AREVPAM

Pionnière de l'aviation Hélène Dutrieu

L'aérodrome de Hyères le Palyvestre a fêté en 2011 le centenaire de l'atterrissage d'une des pionnières de l'aviation : Hélène Dutrieu. Femme d'exception pour son temps, femme de talent par ses exploits.

Hélène Dutrieu (DR)

dutrieu-archeo-hyeresD'origine belge, née le 10 juillet 1877, elle quitte l'école à 14 ans et commence à gagner sa vie. Son parcours atypique témoigne d'une femme d'exception.
Devenue coureuse professionnelle, elle bat le record de l'heure sur piste en cyclisme en 1895 puis en 1897 et 1898, elle remporte les championnats du monde de cyclisme sur piste à Ostende en Belgique, et acquiert le  surnom de "la flèche humaine".
Après ses prestations sportives, elle utilise ses aptitudes pour donner des représentations dans des spectacles.
En 1908, Hélène Dutrieu est approchée par Clément Bayard pour devenir pilote d'essai d'avion en France. En septembre 1910, en volant non-stop d'Ostende à Bruges, en Belgique, elle acquiert une renommée mondiale. Le 25 novembre 1910, elle devient la première aviatrice brevetée en Belgique et la seconde dans le monde, la première étant Élise Deroche, une Française. Elle reçoit le premier brevet aérien belge attribué à une femme avec le numéro  27. Au cours de sa deuxième année comme aviatrice, elle échappe de justesse à la mort par deux fois. Elle a visité les États-Unis en 1911, et fait ses débuts américains à la réunion du Nassau Aviation Boulevard. De retour en Europe, Hélène Dutrieu remporte la coupe Femina en atterrissant sur l'aérodrome de Hyères le Palyvestre. Ses exploits continuent à travers l'Europe, rivalisant avec les meilleurs aviateurs de l'époque.
En 1913, le gouvernement français a décerné à Dutrieu la Légion d'honneur pour ses prouesses.
Quand la première guerre mondiale éclate, elle a déjà arrêté de voler pour devenir conductrice d'ambulance. A la demande du général Février elle prend la direction des ambulances de l'Hôpital Messimi, avant de devenir directrice de l'hôpital de campagne du Val-de Grâce. Après la guerre elle devient journaliste et se marie.





1911, Atterrissage sur l'aérodrome du Palyvestre (DR)

Son avion (DR)

archeo-hyeres-dutrieu En 1911, Hélène Dutrieu remporte la coupe "Fémina" avec son biplan Farman après un vol de 38 minutes. Cette carte postale prise sur l'aérodrome du Palyvestre est un des rares témoignages de l'exploit accompli par cette aviatrice de renom.

Son avion de type Farman (DR)

archeo-hyeres-dutrieuL'avion d'Hélène Dutrieu, de type Farman et surnommé "Antoinette".
dutrieu

Vol avec un passager



   


                                      
Copyright © 2010. Tous droits réservés.
Webmestre : nicolas.ponzone@gmail.com
Contactez l'association à arevpam@gmail.com
Création du site : le 26 août 2009
Dernière mise à jour : le samedi 25 juin 2016



Haut de Page
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS