AREVPAM

La presqu'île de Giens à travers ses vestiges historiques et archéologiques


La presqu'île et les différents éléments qui la composent...

Batterie de la Badine

C'est dans le cadre d'un partenariat avec l'Association pour la sauvegarde des Forêts Varoises  que l' AREVPAM a conduit une étude historique dur la batterie de la Badine, pour la valoriser et pour mieux la comprendre.

Suite...

Batterie de la Badine et batterie annexe de la Badine

Utilisez ce modèle pour commencer un nouvel album photo vide...

Suite...

Escampo Bariou

Utilisez ce modèle pour commencer une page vierge

Suite...

AREVPAM : Histoire & Archéologie sur & sous l'eau

Suite...

Les Pesquiers

Entrée des Pesquiers (DR)

Suite...

La Tour Fondue : sa batterie, son débarcadère et sa villa romaine


Suite...

Le temple d'Aristée

Situé à terre mais donnant sur la rade de la Badine (Hyères): le sanctuaire d'Aristée. Ce lieu d'offrandes et de cultes, le seul connu jusqu'à présent en Méditerranée, a été édifié par les Grecs. Aristée est le dieu dispensateur des vents étésiens en période de canicule (fin juillet), vents essentiels pour la navigation ; les marins y ont laissé des céramiques dédicacées. L'installation du...

Suite...

Archéologie à Hyères, la grotte de l'Esquié à Giens

La grotte de l'Esquié
Cette grotte à moitié immergée se situe sur la côte au nord-ouest du cap de l'Estérel, sur la presqu'île de Giens, à deux pas du sentier du littoral. La grotte est exposée au vent d'Est. Le conduit est bien dégagé à l'entrée, en revanche plus à l'intérieur de la roche, il se resserre considérablement, et un amas de déchets et de débris obstruent la fin du conduit. Des marches sont taillées dans...

Suite...

Le port du Niel à Hyères

Le port du Niel, petit coin de paradis sur la presqu'île. Depuis un siècle cet abri de pêcheur, jadis une simple calanque, s'est transformé en port de plaisance. La digue fut construite au début du siècle, puis partiellement détruite lors du second conflit mondial, elle fut reconstruite après la libération. L'Hiver, seuls quelques bateaux de pêcheurs sont visibles.
On peut voir également...

Suite...

Le port de la Madrague à Giens

Port de la Madrague (DR)

Suite...

La Grande Maison à Giens

La grande maison
A l'origine, à l'emplacement de La Grande Maison se trouvait un cochonnier.  La Grande Maison a été construite par la suite sur cet emplacement vers 1840. Ses matériaux sont divers et originaux : le sable du mortier proviendrait du sable de nos plages, probablement de l'Almanarre. Il n'est pas rare de trouver dans le bâti des restes  de posidonie. Les pierres, quant à elles, proviendraient d'une...

Suite...

Presquîle de Giens batterie et blockhaus de Giens

Plan des fortifications de Giens en 1881
Giens était relativement bien défendu à cette époque.

Suite...

Le sémaphore de Giens

Le sémaphore  de Giens (DR)
Il a été désarmé, puis détruit pour faire place aux installations de communications et de surveillance de l'armée, radôme sur les hauteurs de la pointe d'Escampo Bariou.

Suite...

Le village de Giens

Plan du village au début du XIXème siècle
Voici le plan du village à cette époque, sur plan on observe clairement le château et ses différentes dépendances. L'église n'existait pas encore, le bâtiment présent là où sera érigée l'église était le bâtiment des douanes.
Légende :
293 à 298 : loge à cochon, dont une deviendra la  Grande Maison plus tard.
300 à 314 : habitations
P : parc
J : jardin
B : bergerie
E : écurie...

Suite...

Le Château de Giens

Le château :
Ruine féodale, le château règne sur le point culminant du village de Giens. De conception assez réduite, il ne pouvait soutenir qu'une attaque faible, sans canon.  Mr de Séguiran, en 1633, mentionne les dimensions de ce fort carré de 12 cannes de côtés, soit environ 29 mètres environ, composé d'écuries, d'une cour, et d'un four, la construction reste modeste...

Suite...

Le tombolo de Giens

Le double tombolo est constitué d'un banc de sable posé  sur un socle rocheux datant du Quaternaire. Giens, pseudo-île, est reliée  au continent par un isthme de 4 kilomètres de long. Sa particularité est d'être une double bande de sable dunaire. La presqu'île partage sa rareté dans le monde avec les tombolos d'Ortello en Italie et d'Ifach-Calpe en Espagne...

Suite...

La rade de Hyères

La rade d'Hyères
La rade d'Hyères est une vaste étendue d'eau dédiée à la plaisance. Pourtant quelques années auparavant cette étendue servait de zone de tir et de stockage d'engins explosifs. Ainsi des munitions (boulets, obus, bombes, torpilles et gaz) séjournent encore au fond de l'eau...

Suite...

Autres curiosités à Giens, Hyères etc..

Les autres curiosités de Giens
En regardant les cartes postales anciennes des lieux incontournables de Giens, nous pouvons voir l'absence de béton jadis : aujourd'hui c'est une autre histoire... La protection des côtes est importante; elles font partie du patrimoine...

Suite...


   


                                      
Copyright © 2010. Tous droits réservés.
Webmestre : nicolas.ponzone@gmail.com
Contactez l'association à arevpam@gmail.com
Création du site : le 26 août 2009
Dernière mise à jour : le vendredi 19 octobre 2018



Haut de Page
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS