AREVPAM

Ribaud

Ribaud et Grand Ribaud deux îles entre Porquerolles et Giens

Grand Ribaud

A la pointe sud-ouest de l'île, propriété de l'état, est composée d'un phare, d'une batterie côtière et de deux débarcadères dont un détruit. A la pointe Sud-Est se trouve aussi une ancienne batterie perdue dans la végétation. En 1880 la batterie était composée de deux canons rayés de calibre 30. Le premier phare a été détruit pendant la dernière guerre et fut reconstruit en 1953 à côté des ruines du premier.

Grand Ribaud au XIXème siècle

La batterie croise ses feux avec ceux des batteries du Langoustier, de Bon Renaud, du Lion, de Lequin, des Mèdes, du Pradeau et de l'Estérel.
En 1880, son armement  comprenait de canons rayés de calibre 30, approvisionnés chacun de 156 coups dont 6 à mitraille. 14  hommes servaient cette place forte.

L'ancien phare

L'ancien phare de Ribaud au début du siècle. Aujourd'hui seul le socle ouvragé où trônait le phare subsiste. L'ancien phare a été probablement détruit lors de la seconde guerre mondiale.

             
Agrandir le plan


   


                                      
Copyright © 2010. Tous droits réservés.
Webmestre : nicolas.ponzone@gmail.com
Contactez l'association à arevpam@gmail.com
Création du site : le 26 août 2009
Dernière mise à jour : le samedi 25 juin 2016



Haut de Page
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS