AREVPAM

Prospection archéologique sous-marine 2010 Almanarre.

Prospection d'archéologie sous-marine dans le golfe de Giens.

Fragments de vaisselle culinaire

prospection archeologique sous marine almanarre
Dessin réalisé d'après la découverte.

Epave d'Etendard IVM

epave avion arevpam
Vous pouvez obtenir plus d'information dans notre rubrique avion Etendard IVM.

Contraintes

posidonie-almanarre
Les plongeurs de l'AREVPAM (Association de Recherche, Etude et Valorisation du Patrimoine Méditerranéen) ont re-découvert les cadres installés par Georges Cooper et son équipe dans les années 1970 afin de protéger le phénomène d'érosion marine de nos côtes et de sauvegarder l'herbier de posidonie.
Cette re-découverte est à la fois passionnante et inquiétante car elle témoigne du fait que la mer a eu raison des protections installées par les Jardiniers de la Mer. La zone concernée se limite à quelques 100m² aujourd'hui, mais demain… Chaque année, les assauts de la mer sur la plage de l'Almanarre sont plus forts.
Les défenses installées à l'Almanarre (Hyères) par le pionnier du repiquage de la posidonie, G. Cooper, sont composées de cadres de forme rectangulaire ou ronde, permettant la protection des jeunes pousses de posidonies repiquées.
Cette plante marine a pour fonction d'absorber les courants marins, de protéger nos plages et sert d'habitat à la faune et flore sous-marine. Afin d'évaluer la situation, les plongeurs de l' AREVPAM ont cartographié la gravité de l'érosion.
L'herbier, fragile, est toujours menacé, et par conséquence notre écosystème et nos côtes, si rien n'est entrepris.







   


                                      
Copyright © 2010. Tous droits réservés.
Webmestre : nicolas.ponzone@gmail.com
Contactez l'association à arevpam@gmail.com
Création du site : le 26 août 2009
Dernière mise à jour : le mercredi 11 mai 2016



Haut de Page
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS